Franc succès pour le TER à 1 euro en Languedoc-Roussillon


Des AGC ont été mis en ligne pour cette opération, photo Philippe-Enrico Attal

Des AGC ont été mis en ligne pour cette opération, photo Philippe-Enrico Attal

Promesse du candidat Georges Frêche lors des élections régionales, le TER à 1 euro, a été repris par son successeur à la tête du Languedoc-Roussillon Christian Bourquin. Jugée irréaliste, voire démagogique, la mesure a été autant saluée que décriée. Le 2 juillet dernier, la région et la SNCF sont passés à l’expérimentation pratique sur la ligne Nîmes-Le-Grau-du-Roi. Parmi les objectifs visés, l’amélioration du pouvoir d’achat et l’égalité d’accès au transport public mais également la préservation de l’environnement avec la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Depuis mai 2010, les cars du réseau Hérault Transport pratiquent le même tarif unique à 1 euro (carnet de 10 billets vendus 10 euros) quelque soit le trajet. Son application aux trains régionaux est plus ambitieuse puisqu’elle vise à terme à ramener à 1 euro tous les trajets effectués sur l’ensemble des lignes du Languedoc-Roussillon. Avant cette généralisation, une phase d’expérimentation étalée sur 2 ans est prévue permettant de déterminer la faisabilité et les conditions de mise en oeuvre de la mesure. Lire la suite…



Mobilisation pour Alès – Bessèges


La région participe à la relance des TER, photo Philippe-Enrico Attal

La région participe à la relance des TER, photo Philippe-Enrico Attal

La ligne régionale Alès – Bessèges dans le Gard est en sursis. Au fil du temps le manque d’investissement a conduit à une détérioration progressive des conditions d’exploitation remettant en cause le maintien de son activité. Sur les 2/3 de son parcours la vitesse est ainsi ramenée à 40 kms/h au lieu de 70, limitant d’autant son attractivité. Le 24 octobre 2009, un éboulement a fortement endommagé une motrice ainsi que la voie. Deux blocs se sont détachés à hauteur de Molière-sur-Cèze alors qu’un TER arrivait au même moment. Si la catastrophe a été évitée, RFF conscient du problème a engagé d’importants travaux pour consolider les talus et éviter de nouveaux éboulements. Cet incident pourrait servir de détonateur pour une rénovation complète de la ligne. Lire la suite…



Une ligne mixte TGV / fret pour Nîmes – Perpignan


Une nouvelle gare sur la LGV serait créée à Béziers, photo Philippe-Enrico Attal

Une nouvelle gare sur la LGV serait créée à Béziers, photo Philippe-Enrico Attal

Même si ce n’est pas encore pour demain, la ligne à grande vitesse entre Nîmes et Perpignan avance. Après un débat organisé au printemps autour de trois options, les choix définitifs commencent à se dessiner. Le public était invité à se prononcer sur une ligne intégralement dédiée à la grande vitesse voyageurs, une ligne mixte TGV/fret ou une simple amélioration de l’axe existant. C’est finalement le choix d’une nouvelle infrastructure apte à recevoir des TGV à 320 kms/h et des trains de fret qui a été préféré. Dans cette option, de nouvelles gares TGV doivent être construites. Si le principe est acquis pour Nîmes et Montpellier, la question se pose encore pour Béziers et Narbonne. On s’oriente vers une nouvelle station située entre les 2 villes plutôt que de faire un choix entre l’une ou l’autre. A Montpellier aussi, la question de l’implantation reste posée. S’il semble probable que la nouvelle station se situe dans le quartier d’Odysséum, d’autres plaident en faveur de Saint-Jean-de-Védas à la sortie ouest de l’agglomération. Lire la suite…



Une nouvelle gare pour Montpellier


La colonnade de la gare sera préservée, photo Philippe-Enrico Attal

La colonnade de la gare sera préservée, photo Philippe-Enrico Attal

Bon départ pour le projet de rénovation de la gare de Montpellier. Alors que la nouveauté devrait arriver dans quelques années du côté de Boirargues avec une gare TGV, on s’active en centre ville pour la mutation du B.V. historique de Saint-Roch. Édifié en 1844, il a su évoluer au fil du temps, face à un trafic toujours plus important. C’est à la fin de l’année 2008 que Guillaume Pépy et Georges Frêche, le président de la Région sont tombés d’accord sur l’idée de relancer un projet dans les cartons depuis déjà quelques temps. En clair, 50 à 60 millions d’euros permettront les aménagements nécessaires à la nouvelle gare dont la mise en service est espérée pour la fin 2013. Lire la suite…




Warning: Unknown(): open(/mnt/159/sdb/c/a/transports.urbains/sessions/sess_6794aee398ef1f459eb8225d0f688754, O_RDWR) failed: No such file or directory (2) in Unknown on line 0

Warning: Unknown(): Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/mnt/159/sdb/c/a/transports.urbains/sessions) in Unknown on line 0