Les 150 ans du métro de Londres


Le plan de l'Underground collection Philippe-Enrico Attal

Le plan de l'Underground collection Philippe-Enrico Attal

Le 10 janvier dernier, le plus vieux métro du monde, le London Underground a fêté ses 150 ans. Malgré les craintes à l’idée de circuler sous terre, le public va se presser en masse dans les 7 nouvelles stations ouvertes en 1863. Le succès aidant, ce premier chemin de fer souterrain urbain va se développer mettant en oeuvre de nombreuses innovations technologiques reprises depuis par de nombreux réseaux à travers le monde.

Quoi de plus banal que le métro ? Les habitants des grandes villes le prennent tous les jours en souhaitant souvent être ailleurs et on se plait davantage à lui trouver des défauts plutôt que des qualités. Quand un incident technique ou une grève le laissent à quai, on se rappelle soudainement qu’il est indispensable aux déplacements quotidiens. Aussi évident soit-il aujourd’hui dans le paysage des grandes métropoles, le métro aurait pu tout aussi bien ne jamais voir le jour. Cette drôle d’idée apparue il y a 150 ans à Londres a dû s’imposer face aux opposants et aux incrédules. Pourquoi donc circuler sous terre si près de l’enfer plutôt qu’en hauteur sur d’élégants viaducs aux portes du paradis ? Qui descendrait dans les entrailles de la terre s’embarquer dans des trains agitant le sous-sol londonien au péril des bâtiments construits en surface ? En 2013, la réponse est connue. Des 7 stations de cette première ligne, on est passé à un gigantesque réseau de 11 lignes s’étendant sur 402 km et 270 stations. 45 % du métro londonien est enterré libérant autant d’espace dans la ville. « L’expérience londonienne » s’est imposée à travers le monde entier.

Lire la suite…



Diabolo désenclave la gare de Bruxelles Aéroport


Le viaduc de la nouvelle ligne 25N, photo Philippe-Enrico Attal

Le viaduc de la nouvelle ligne 25N, photo Philippe-Enrico Attal

Depuis le 10 juin, la gare de l’aéroport de Bruxelles autrefois enclavée est connectée au nord à la nouvelle ligne 25N sur l’axe Bruxelles Anvers. Le projet Diabolo place ainsi la station au coeur du réseau ferroviaire belge et européen.

C’est depuis 1958 que Bruxelles dispose d’une liaison directe avec son aéroport après la construction d’une antenne sur la ligne 36. L’arrivée de la grande vitesse, le développement de l’aérien ont donné l’idée de placer cette gare au coeur du réseau ferré belge. Connectée au sud par un double raccordement à la ligne Bruxelles-Louvain, la gare de Bruxelles-National est désormais dotée au nord d’un semblable double raccordement vers la nouvelle L25N, transformant ainsi la station de l’aéroport en gare de passage.

Lire la suite…



Thalys allège son offre pour assurer la maintenance des trains


Thalys au départ en gare de Bruxelles-Midi, photo Philippe-Enrico Attal

Thalys au départ en gare de Bruxelles-Midi, photo Philippe-Enrico Attal

C’est une opération de maintenance d’envergure qui a commencé le 14 juillet 2012 pour les 26 rames de Thalys. L’entreprise profite en effet de la période estivale pour procéder à un contrôle approfondi de l’ensemble du parc, 1000 heures de travail étant programmées sur chaque rame. 30 techniciens du technicentre du Landy sont ainsi affectés à la maintenance du Thalys jusqu’en décembre 2012. Ce programme qui va immobiliser une partie du parc n’est pas sans conséquences sur l’offre et l’exploitation. Ainsi, durant la période estivale jusqu’au 25 août, la fréquence est réduite sur Paris-Bruxelles tandis que les dessertes Mons-Charleroi-Namur et Gand-Bruges-Ostende sont supprimées pour libérer des rames. En contrepartie, les clients se voient proposer au tarif Thalys l’accès au réseau intérieur belge (TGB, Toutes Gares Belges) avec correspondance à Bruxelles-Midi. Lire la suite…



Une oeuvre québécoise dans le métro de Paris


Michel Labrèque a fait le déplacement à Paris pour l'inauguration, phto Philippe-Enrico Attal

Michel Labrèque a fait le déplacement à Paris pour l'inauguration, phto Philippe-Enrico Attal

Ce n’est pas tous les jours qu’un Premier Ministre du Québec descend dans le métro parisien. Le 4 octobre dernier, c’est accompagné de Michel Labrecque le Président du conseil d’administration de la Société des Transports de Montréal, du PDG de la Ratp Pierre Mongin ou encore du ministre de la coopération Henri de Raincourt que le chef de la Province du Québec Jean Charest a inauguré une oeuvre originale de Geneviève Cadieux dans le métro parisien. Cette manifestation a également été l’occasion de fêter le cinquantenaire de la Délégation Générale du Québec en France. Depuis 1966 déjà un entourage Guimard offert par la Ratp a pris place sur le métro de Montréal à la station Square-Victoria. Après sa restauration complète en 2003, la STM a souhaité à son tour offrir aux parisiens une oeuvre reflétant les liens d’amitié unissant les 2 peuples.

Lire la suite…



Accord RFF et Eurostar sur les sillons


Rames Eurostar en Gare du Nord, photo Philippe-Enrico Attal

Rames Eurostar en Gare du Nord, photo Philippe-Enrico Attal

Eurostar et RFF viennent de passer un accord sur la qualité des sillons. Sixième de ce type, le second avec une entreprise ferroviaire de voyageur, ce partenariat a été signé fin janvier par Hubert du Mesnil pour RFF et Nicolas Pretovic pour Eurostar. Lire la suite…



Nouvelle commande pour le tram bruxellois


2 rames du T4000 sur la ligne 23 au rond point Churchill, photo Christian Scheemaekers

2 rames du T4000 sur la ligne 23 au rond point Churchill, photo Christian Scheemaekers

Après une longue période d’incertitude sur l’avenir des tramways de Bruxelles, les beaux jours semblent de retour. Le réseau a été réorganisé et de nouvelles rames de 30 et 40 mètres du Flexity-Outlook de Bombardier commandées. Des travaux d’extension sont en cours comme le tram 94 qui doit atteindre le musée des transports et on étudie une éventuelle « tramification » de lignes de bus tel le 71 longtemps seule ligne équipée de matériel articulé. C’est dans ce contexte que la STIB, la Société des Transports Intercommunaux Bruxellois devait se prononcer avant le 30 octobre sur la levée éventuelle de la dernière option de commande du Flexity-Outlook. Lire la suite…



Parade de trams pour l’anniversaire de Union Internationale des Transports Publics


La motrice 505 parisienne sous l'indice 44, photo Christian Scheemaekers

La motrice 505 parisienne sous l'indice 44, photo Christian Scheemaekers

L’Union Internationale des Transports publics fête cette année son 125e anniversaire. L’organisation internationale dont le siège est à Bruxelles a été créée par le roi Léopold II en 1885 pour promouvoir le tramway et assurer à la Belgique des débouchés sidérurgiques importants. Aujourd’hui, l’UITP qui regroupe les compagnies et autorités exploitantes de transport public est appelée à jouer un rôle croissant face au recul de l’automobile et au renouveau du transport collectif. Lire la suite…



Bombardier-Alstom emporte le contrat du métro de Montréal


Une rame MR63 à la station Lasalle, photo Philippe-Enrico Attal

Une rame MR63 à la station Lasalle, photo Philippe-Enrico Attal

Après un long feuilleton de plus de 4 ans, c’est finalement le consortium Bombardier-Alstom qui emporte le marché de renouvellement des voitures du métro de Montréal. Mises en service en 1966, les rames MR 63 sont à bout de souffle et leur remplacement est attendu avec impatience tant du côté des usagers que de l’exploitant la Société des Transports Montréalais. La signature du contrat le 23 octobre dernier a permis de mettre un terme à une procédure devenue interminable. Lire la suite…



Le tram de la côte fête ses 125 ans


Circulation de matériel ancien pour l'anniversaire des trams de la Côte, photo Christian Scheemaekers

Circulation de matériel ancien pour l'anniversaire des trams de la Côte, photo Christian Scheemaekers

Déjà 125 ans que le littoral belge long de 67 kms est parcouru par un tramway. Cette ligne ouverte en 1885 par la défunte SNCV, la société nationale des chemins de fer vicinaux est la plus longue du monde exploitée en tramway. De Lijn, héritier de la SNCV entendait marquer cet anniversaire avec faste. Lire la suite…



La fin des motrices 7000 à Bruxelles


Au croisement des rues d'Idalie & du Trône le 11 juillet 1985, photo Christian Scheemaekers

Au croisement des rues d'Idalie & du Trône le 11 juillet 1985, photo Christian Scheemaekers

Une page se tourne dans les transports de Bruxelles avec le retrait du service des motrices tramway de type 7000. Ces petites PCC étaient arrivées en ligne sur le réseau de la capitale belge il y a plus de 58 ans, le 27 décembre 1951, preuve de l’exceptionnelle performance du matériel. Cette radiation n’intervient qu’à la faveur de l’introduction progressive des nouvelles rames Bombardier Flexity Outlook de 30 et 40 mètres. C’est d’ailleurs sans doute leur faible capacité qui constituait le plus grand handicap des 7000, à comparer aux véritables métros légers que sont les trams de dernière génération. Lire la suite…




Warning: Unknown(): open(/mnt/159/sdb/c/a/transports.urbains/sessions/sess_41ffa75e26df40d625560b2dd66fa297, O_RDWR) failed: No such file or directory (2) in Unknown on line 0

Warning: Unknown(): Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/mnt/159/sdb/c/a/transports.urbains/sessions) in Unknown on line 0