Les 3 réseaux de tramways de Montpellier


Historail N°24 Trams de Montpellier

Historail N°24 Trams de Montpellier

Avec ses 4 lignes en service depuis le 6 avril dernier, Montpellier dispose d’une infrastructure de 56 km traversant l’agglomération sur des axes est-ouest et nord-sud, sans oublier la circulaire du centre ville, une première dans les tramways modernes français. Avant la première ligne inaugurée en 2000 de Mosson à Odysséum, Montpellier a connu 2 réseaux, hippomobile et électrique disparus tous deux dans l’indifférence générale.

Le premier chapitre des transports de Montpellier commence à la fin du 19e siècle. A l’origine, on trouve un ingénieur, Léon-Emile Francq qui a mis au point un système de traction innovant utilisant une machine sans foyer. Désireux de démontrer l’intérêt de son invention, il cherche des réseaux à équiper de ses locomotives. Parmi d’autres, Montpellier fait l’objet d’une demande de concession accueillie favorablement. Le nouveau réseau articulé autour du centre historique va comporter 6 lignes qui seront soumises à l’enquête publique en février 1876.

2 lignes circulaires font le tour du centre ville, dans les 2 sens: Gare – Hôpital Général (par l’Observatoire)

Gare – Hôpital Général (par l’Esplanade)

Les autres lignes desservent par courtes antennes les points importants de la ville en rabattement sur les circulaires.

Hôpital Général – Boutonnet

Bd Bonnes Nouvelles – Pont de Castelnau

Octroi de Toulouse – Observatoire

Comédie – Gare de Rabieux (Chemins de fer de l’Hérault)

Lire la suite…



Franc succès pour le TER à 1 euro en Languedoc-Roussillon


Des AGC ont été mis en ligne pour cette opération, photo Philippe-Enrico Attal

Des AGC ont été mis en ligne pour cette opération, photo Philippe-Enrico Attal

Promesse du candidat Georges Frêche lors des élections régionales, le TER à 1 euro, a été repris par son successeur à la tête du Languedoc-Roussillon Christian Bourquin. Jugée irréaliste, voire démagogique, la mesure a été autant saluée que décriée. Le 2 juillet dernier, la région et la SNCF sont passés à l’expérimentation pratique sur la ligne Nîmes-Le-Grau-du-Roi. Parmi les objectifs visés, l’amélioration du pouvoir d’achat et l’égalité d’accès au transport public mais également la préservation de l’environnement avec la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Depuis mai 2010, les cars du réseau Hérault Transport pratiquent le même tarif unique à 1 euro (carnet de 10 billets vendus 10 euros) quelque soit le trajet. Son application aux trains régionaux est plus ambitieuse puisqu’elle vise à terme à ramener à 1 euro tous les trajets effectués sur l’ensemble des lignes du Languedoc-Roussillon. Avant cette généralisation, une phase d’expérimentation étalée sur 2 ans est prévue permettant de déterminer la faisabilité et les conditions de mise en oeuvre de la mesure. Lire la suite…



La ligne B à Reims pousse à Neufchâtel


Rames des lignes A & B au terminus de Neufchâtel, photo Philippe-Enrico Attal

Rames des lignes A & B au terminus de Neufchâtel, photo Philippe-Enrico Attal

C’est le 16 avril 2011 qu’a été inauguré le tram de Reims. Cette ligne de 11,2 kms est en fait déployée sur trois branches de la station Neufchâtel au nord aux 2 terminus d’Hôpital-Debré et Gare-Champagne-TGV au sud. Dès l’origine du projet, il était prévu que seule la ligne A pousserait jusqu’à Neufchâtel, la ligne B au départ de la gare TGV se contentant de faire terminus à la gare SNCF où un complexe de voies permet le retournement des rames. Moins de 6 mois après cette mise en service, l’exploitant la Citura a profité de la rentrée scolaire pour reporter le terminus de la ligne B lignes vers Neufchâtel, augmentant d’autant la fréquence de passage sur la branche nord. Lire la suite…



Les rames de la 4 arrivent à Montpellier


Cette rame de la ligne 2 dévoile peu à peu la livrée de la ligne 4, photo Philippe-Enrico Attal

Cette rame de la ligne 2 dévoile peu à peu la livrée de la ligne 4, photo Philippe-Enrico Attal

Après la livraison au début de l’été de la première rame de la future ligne 3 du tramway et ses essais en ligne en juillet et août, la 4 est à son tour dans l’actualité. Depuis le 29 août et le passage aux horaires d’hiver, une nouvelle rame à dominante noire est apparue sur la ligne 2, la toute première de la future ligne 4 qui entrera en service en même temps que la ligne 3 en avril 2012. En fait de nouveau matériel, cette rame n’est autre qu’une ancienne de la ligne 2 dont la livrée est modifiée pour revêtir les couleurs baroques voulues par Christian Lacroix. Lire la suite…



Nouvelle rame et nouvelle ligne pour le tram de Montpellier


La première rame de la ligne 3, ici au centre de maintenance des Hirondelles a effectué en août des essais sur la ligne 1, photo Philippe-Enrico Attal

La première rame de la ligne 3, ici au centre de maintenance des Hirondelles a effectué en août des essais sur la ligne 1, photo Philippe-Enrico Attal

Arrivée au début de l’été à Montpellier, la première rame de la ligne 3 effectue des essais sur le réseau. C’est dans le courant du mois d’août qu’elle est apparue pour la première fois sur la ligne 1 entre Mosson et Occitanie. Dessiné par Christian Lacroix, le « gentil monstre marin » thème choisi pour sa livrée, est pour l’heure encore inaccessible au public. Les voyageurs de la ligne 1 ont pu pourtant le découvrir furtivement se faufilant entre 2 rames de leur ligne. Il faudra attendre le printemps 2012 pour monter à bord à la faveur de la mise en service des lignes 3 et 4 . En attendant, l’été a été mis à profit pour des travaux de voies à la faveur d’interruptions de trafic. Ainsi le secteur de la gare où se croiseront les 4 lignes a été neutralisé une partie du mois d’août le temps d’ajuster caténaire et signalisation. Lire la suite…



Wagons couverts pour un Mémorial à Compiègne


Les 2 wagons historiques sur le quai de la gare de Compiègne, photo Philippe-Enrico Attal

Les 2 wagons historiques sur le quai de la gare de Compiègne, photo Philippe-Enrico Attal

Deux wagons couverts ont trouvé place sur le quai de la gare de Compiègne. Des wagons historiques pour honorer la mémoire des déportés du camp de Royalieu qui durant la guerre servit de triage avant le départ vers les camps allemands. Pour rendre hommage à ces anonymes, il existait jusqu’à présent une plaque évoquant les 48 000 déportés. Le quai lui même est classé monument historique. Désormais, une installation rappelle à l’endroit même où s’engageaient les trains de la mort, les tristes heures de notre histoire. Construite et financée par la SNCF, la courte voie ballastée destinée à recevoir les 2 wagons se situe sur le quai en direction de Paris, dans l’exact prolongement de l’ancienne ligne de Soissons (désormais limitée à Vic-sur-Aisne) d’où partaient les convois. Lire la suite…



Reims inaugure son tramway


2 rames se croisent rue de Vesles, photo Philippe-Enrico Attal

2 rames se croisent rue de Vesles, photo Philippe-Enrico Attal

Après un premier projet recalé en 1991, le tramway de Reims est enfin sur les rails. Depuis le 18 avril, 2 lignes sont en service dans les rues de la ville.

Objectif 2011. Plus précisément le 18 avril. Ce jour fixé il y a plus de 3 ans marque la mise en service dans la capitale champenoise de 2 lignes de tramway déployées sur 11,2 kms partant de Neufchâtel et reliant les terminus de l’Hôpital et de la gare Champagne TGV. Les 23 nouvelles stations sont desservies par 18 rames de 32 m du Citadis d’Alstom. Avec un trafic espéré de 45 000 voyageurs par jour, ce nouvel axe structurant répond pleinement aux besoins de déplacement de la capitale régionale. Concrètement, il s’agit d’exploiter 2 lignes: La A partant de Neufchâtel au nord pour rejoindre les Hôpitaux desservant au passage le faubourg de Laon, la gare SNCF, le Théâtre, la rue de Vesle et le quartier Croix Rouge. L’autre ligne, la B relie la gare SNCF à la gare TGV, se décrochant de la ligne A peu avant Château-d’Eau pour descendre plus au sud vers le centre de maintenance des trams et la gare de Champagne TGV. Les 2 lignes sont en tronc commun entre les stations Gare-Centre et Arago. Plusieurs parkings relais sont en place à Neufchâtel, place des Belges et aux Hôpitaux. Aux heures de pointe, l’intervalle entre 2 rames devrait tourner autour de 6 minutes. La vitesse commerciale prévue est de 19 km/h. Lire la suite…



Inauguration du tram de Reims


Festival de couleurs pour les rames du tramway le jour de l'inauguration, photo Philippe-Enrico Attal

Festival de couleurs pour les rames du tramway le jour de l'inauguration, photo Philippe-Enrico Attal

C’était la foule des grands jours ce 16 avril pour l’inauguration officielle du nouveau tramway de Reims. Tout ce que la ville et la région comptaient de personnalités étaient là pour se presser à bord des toutes premières rames à circuler avec des passagers. C’est donc une organisation quasi militaire qui s’était mise en place pour répartir les nombreux participants à l’événement. Des deux extrémités de la ligne sont partis des convois de 6 rames à destination de la place de l’Opéra où un podium était installé pour les discours officiels. C’est donc un ensemble exceptionnel occupant les 2 sens de circulation qui s’est ébranlé en marche à vue jusqu’au centre ville, salué le long du parcours par les passants et les appareils photos. Lire la suite…



Nouvelle étape dans la rénovation de la gare de Montpellier-Saint-Roch


4 lignes de trams se croiseront devant la gare de Montpellier, photo Philippe-Enrico Attal

4 lignes de trams se croiseront devant la gare de Montpellier, photo Philippe-Enrico Attal

La rénovation de Montpellier-Saint-Roch avance. Prévue pour 2014, la nouvelle gare doit faire face à de nombreux objectifs. Plusieurs fois rénové, l’ancien bâtiment PLM dont la façade est conservée est appelé à devenir un véritable pôle multimodal. L’ensemble du secteur va être profondément modifié avec l’aménagement d’anciens terrains SNCF et la création d’une Z.A.C. de 15 hectares. Une concertation a été organisée du 13 septembre au 12 octobre pour présenter au public les grandes lignes du projet. Lire la suite…



Billets TER chez les marchands de journaux


Marchand de journaux à Antigone, photo Philippe-Enrico Attal

Marchand de journaux à Antigone, photo Philippe-Enrico Attal

Plus besoin de se rendre à la gare pour acheter son billet de train. La région Languedoc-Roussillon permet désormais d’acquérir tous les titre de transport TER (abonnements et tarifs réduits compris) en achetant son journal. L’opération vise pour l’heure la seule ville de Montpellier où certains points de presse sont équipés de terminaux permettant la vente des billets régionaux. Lire la suite…




Warning: Unknown(): open(/mnt/159/sdb/c/a/transports.urbains/sessions/sess_2718bfcf728de6fb780307e2058c562d, O_RDWR) failed: No such file or directory (2) in Unknown on line 0

Warning: Unknown(): Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/mnt/159/sdb/c/a/transports.urbains/sessions) in Unknown on line 0